13 réflexions sur “TOI – BARBARA

  1. il y aurait des jours qui s’étirent , s’étirent au torticolis du sens
    Des arbres aux doigts qui cherchent leurs feuilles et des jardins qui s’ennuient, des toiles qui appellent leurs couleurs, des mots à messages qui ont oublié d’être beaux et les bruits de casseroles de l’utilitaire dans un ciel sans oiseaux…
    Bonjour Alain…

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s