MES STATUES


MES STATUES

PAR HENRI MICHAUX
Henri Michaux

 

J’ai mes statues.
Les siècles me les ont léguées : les siècles de mon attente, les siècles de mes découragements, les siècles de mon indéfinie, de mon inétouffable
espérance les ont faites.
Et maintenant elles sont là.

Comme d’antiques débris, point ne sais-je toujours le sens de leur représentation.

Leur origine m’est inconnue et se perd dans la nuit de ma vie, où seules leurs formes ont été préservées de l’inexorable balaiement.

Mais elles sont là, et durcit leur marbre chaque année davantage, blanchissant sur le fond obscur des masses oubliées.

Vous avez-dit 1er Mai ?

Le porte-bonheur…une nuit de crise de santé, un matin à courir après un médecin, la campagne battue pour y arriver et au retour apprendre par la voix du pharmacien de garde que le 15 aurait du nous diriger sur le toubib de garde à Cognac.

Retour at home…

Ecoeuré…

les coupures internet se succèdent les unes aux autres. A la bonne vôtre !!!!!!!!!!!!

 

N-L  1er Mai 2018

4 réflexions sur “MES STATUES

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s