10 réflexions sur “Déclarer son nom, René Char

  1. Bien sûr Barbara…René Char a tenu une correspondance journalière durant trente ans avec sa maîtresse cachée, Tina Jolas, en faisant sa correspondante et assistante littéraire. Ce fut un amour Absolu, qui ne faiblit jamais et qui aujourd’hui, longtemps après sa mort fait l’objet dune jurisprudence sur la publication post-mortem de ces lettres portant son nom.Une opposition malgré son accord, vient de sa fille portant le même.
    Je suis pour le respect de l’identité de l’auteur, seul maître, mais dont le transfert se fait à ses héritiers après sa mort.
    Merci Barbara…tu sais derrière ce silence dont on joue, tantôt prêt à vendre un trésor littéraire sans pareil et le fond qui touche à la vie privée de deux êtres, on voit la légitimité aller et revenir…Ce qui en définitive me conduit à conclure que je suis plus riche de savoir l’existence de cet amour que d’en connaître les mots intimes qui n’appartiennent qu’à eux deux.

    Aimé par 2 personnes

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s