JE SUIS MAL D’UNE QUESTION DE PLACE


IMG_1403JE SUIS MAL

D’UNE QUESTION DE BONNE PLACE

Un moment pour avoir envie de se poser les mains à côté. De se taire les yeux et dénouer les oreilles. Ce monde se mord la queue en adorant se poser les sempiternelles mêmes questions, qu’il ne règle jamais et remet sur le tapis comme une maladie chronique. Nos chers petits ne savent plus lire….Si ça c’est un scoop alors moi je me s’coupe l’aqueux pour devenir sec. Ainsi serais-je intégré. Je trouverai plus suspectes les flatteries qui ronflent comme un moteur surgonflé et en plein à côté du sujet. Si la poésie c’est qu’une valse de Vienne, genre Sissi et Danube bleu alors qu’elle aborde une réflexion surréaliste, une pensée métabolique, le chemin par le surhumain, alors je dis laisse tomber le jardin extraordinaire et cultive du navet et du chou-rave, tu verras combien ça rend. Merde si encore c’était chanson de rue genre Brel, Barbara, Ferré, Brassens, etc…mais y a même pas pas un piano à bretelles dans le compliment. J’ai la peur au ventre, un Jardin de Soi, est-ce un endroit ad hoc pour lui cet endroit ?

Niala-Loisobleu – 26 Avril 2018

Au refus de tomber sous la coupe


IMG-0364

Au refus de tomber sous la coupe

Le jardin a toujours nourri mon écriture picturale, normal que je lui peigne le feuillu. Je n’irai plus à la cabane. L’oiseau que je suis  se refait toujours l’ARBRE où vivre.

Les raisons de santé nouvelles qui logent au domicile sont prioritaires, plus possible de partir, le traitement hospitalier est majeur. Puis l’an dernier les mauvais rapports, effractions, vols et abus m’en ont refroidi la chaleur de toutes ces années pleines de joie. L’envahisseur a pris demeure, comme partout,.

je pars reprendre la beauté de l’esprit de solitude, loin de la foule qui arase et bouffe le coin sauvage par son système colonisateur.

Raison impérative de repeindre le jardin at home pour ne pas perdre la vie dans la nature. Aujourd’hui je suis heureux d’y avoir fatigué mon corps. J’ai trouvé un fourmillement de vie que j’ai posé en finissant ma journée créative dans l’atelier.

Illustrations: 2ème étape du chantier en cours. Niala – 2018

Niala-Loisobleu – 25/04/18

IMG-0363