LA VIE,, L’AMOUR 8 / LA NATURE DANS TOUS SES ETATS


 IMG-0021

LA VIE,, L’AMOUR 8 /LA NATURE DANS TOUS SES ETATS

Et la chanson de l’eau
Reste chose éternelle…
Toute chanson
est une eau dormante
de l’amour.
Tout astre brillant
une eau dormante
du temps.
Un noeud
du temps.
Et tout soupir
une eau dormante
du cri.

Federico Garcia Lorca, Poésie I (1921-1922), Editions Gallimard, 1954, page 32 (réédité en 1967 en poche).

 

Non, je te refuse son lit mort hideuse…

N-L – 21/02/18

8 réflexions sur “ LA VIE,, L’AMOUR 8 / LA NATURE DANS TOUS SES ETATS

  1. Ô l’arc sur qui le plomb de la gueuse s’acharne. La flèche bande de toute sa pointe plantée. Salve après salve les reins crachent le jus de la grappe qui presse au refus de tout son orgasme…si tu vois la couleur de vrai, Barbara, tu en auras l’écriture a lier…

    Aimé par 1 personne

  2. Bon jour,
    Cela me rappelle dans un autre registre :
    « Je t’en prie ne sois pas farouche
    Quand me vient l’eau à la bouche  » 🙂
    Serge Gainsbourg « L’eau à la bouche »
    Max-Louis

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s