DECHAUSSEMENT DES DENTS


317535

DECHAUSSEMENT DES DENTS

 

Avant de partir, des yeux traînent aux mouvements passés, quoi choisir, quoi retirer, d’abord est-il possible de garder par devers soi, ce qui a été volé ?

Les aiguilles de la pinède cherchent un fil à raccommoder, la paume de peint est en manque de matière et du résiné  qui coule pas un petit pot n’est là pour gemmer.

Les pies sont grasses, dans l’abandon de tout territoire ce qui reste est à voler. Le plus difficile serait de vouloir un rire au terrain de jeux. Mais qui voudrait piller ce qui ne sera jamais marchand ?

Les murs en croisant des océans, portent au loin la maladie de construire à côté de la plaque. Par le biais de l’esprit torve, un écriteau qui penche, porte l’inscription « Allez droit au but ».

Mais les mains propres qui tiennent le pouls sentent  la circulation qui trompe…

Niala-Loisobleu – 2 Février 2018

 

 

6 réflexions sur “DECHAUSSEMENT DES DENTS

  1. Je sens combien je frissonne au contact du vrai. La cabane en est profondément meurtrie. L’yeuse qui la garde en retient le secret. Fiction ? Réalité ? Les deux oreillettes de mon Cœur. De quoi choisir Barbara❤️

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s