14 réflexions sur “Perversion Narcissique

    • Le sourire enjôleur et la main tactile, regarde comme il sait faire tourner sa roue, pire que le reptile qui ne laisse rien voir de sa présence il te fout la sienne en veux-tu en voilà, à poil, habillé, salace et correct tout à la foi, la sienne comme il se doit, Marguerite.

      J'aime

    • J’en parle aussi en connaissance de cause. Ici sur internet ils sont plus à l’aise que nulle part ailleurs. Quand ils sont démasqués ils fuient en ne mettant plus un mot alors qu’ils ont pour habitude de rassembler un grand nombre « d’amis » et de collectionner les likes, avec des commentaires d’une rare platitude. Faut pas les louper, c’est des nuisibles dangereux !

      Aimé par 1 personne

  1. J’ai eu affaire à ce genre d’araignée tueuse dans ma vie. Qui t’ enroule dans un film gluant façon sushi, jusqu’à ce que tu ne puisses presque plus réagir.
    Mon amitié pour cette fille, par exemple, avait poussé dans mon cœur comme un champignon. En un instant. Dès le premier regard.
    Attirée par ses belles couleurs chatoyantes, je m’étais jetée à corps perdu dans la belle histoire qu’elle me tendait comme un miroir. Nous étions si bien accordées l’une à l’autre, nous nous disions des choses tellement fortes, tellement belles, tellement vraies !
    Le tout début de notre histoire n’est qu’une suite d’émerveillements, de fou-rires en pluie d’été et de frissons de gaieté. C’était elle. C’était moi. Rien ne semblait pouvoir nous atteindre…Ses yeux étaient mon maquillage, mes jambes portaient ses pantalons.
    Et puis un jour, très vite, les premières piques au creux du ventre, les premiers symptômes apparurent. Toute à mon affection pour elle, qui ressemblait fort à de l’amour, mais qu’en savais-je ? je ne vis rien venir. Je n’ai pas un naturel méfiant. Je n’y pris pas garde, n’écoutant pas les conseils de mon entourage qui me suppliaient de la fuir en courant au triple galop. Étaient-ils donc jaloux pour vouloir me séparer de mon âme !
    Ce n’est que bien plus tard, quand elle m’eut transformée en serpillère, que je me rendis compte qu’à son contact, mon teint virait chaque jour un peu plus au verdâtre et que des nausées abyssales finissaient par m’empêcher de respirer.
    Sous ses beaux chapeaux rouges et blancs, ma belle amie me liquidait à petit feu plus sûrement qu’une amanite tue-mouche. Le parfum enivrant qu’elle laissait sur son passage avait des relents fétides. Il était temps que je sauve ma peau de cet empoisonnement méthodique. Il était temps que je trouve l’antidote à cette indigeste relation.
    Dans la forêt profonde des passions humaines, il est des gens très vénéneux, en effet.
    ¸¸.•¨• ☆

    Aimé par 2 personnes

    • La description que tu en fais est d’une telle exactitude qu’il n’y a rien d’autre à dire, à part savoir que ce monstre quand se manifeste de mille et une manière. Ayant toutefois un dénominateur commun, au départ il s’efface devant toi, son humilité feinte doit être le premier signe d’alerte avant qu’il te bouffe. Il se critique, présente ses défauts, demande à changer, se fait ton élève en quelque sorte alors qu’il se sait maître. En fait n’écoutant que lui, trop convaincu de devoir rester tel, vu qu’à part lui rien n’existe. Seulement ça il ne l’avoue jamais, il triche, trompe à tous propos. Il a un pouvoir de séduction impressionnant. On ne s’en aperçoit pas, on a juste envie de l’aider. Il dit être seul c’est faux. Par exemple, internet où il sévit le compte au nombre des individus qui collectionnent le plus d’abonnés. Quand la phase de conqu^te est franchie, il se repait avec une froide cruauté, lui laissant la meilleure part dans le doute qui se développe. On en arrive à s’accuser soi-même de mauvaise pensée à son encontre…
      Horrible développement d’une bassesse inoculée…
      Comment crois-tu que nous pourrions être ignorés, toi et moi, de ces bourreaux ma Céleste ?

      Aimé par 2 personnes

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s