ATELIER & MURMURES 1 (Définitif)


 ATELIER & MURMURES 1

(Définitif)

 

Le temps c’est la secousse en continu du plat se mettant en fusion. Sismique émotion, organique et viscérale matières dont je suis nanti. Moi, l’artiste, le parfait androgyne. En possession des deux sexes, capable d’engendrer et d’enfanter.

Suprême faculté, dont la principale manifestation produit une sensibilité d’écorché-vif.

Depuis plus de huit décennies, je tiens la même conduite :  rester authentique en toutes manifestations d’humanité. Dire ce que ça peut-être de souffrances serait y déroger, compte-tenu de la noblesse du Bonheur sur lequel ça repose.

2016 s’achève, 2017 est entré en salle de travail.

Ce dernier tableau représente hier, aujourd’hui et demain. Rien n’a été simple. La joie y côtoie l’atroce, l’amour s’y  épanouit au centre de tombes.

La Vie y domine.

Je finis en commençant. Ainsi soit-il. Une nouvelle série saute en selle !

L’Année à venir sera sans aucun doute pleine de rebondissements. Le drame, la douleur, la peine, le processus de décadence de notre civilisation seront omniprésents. Nous le vivrons selon ce que nous sommes à m’aime de créer NOTRE BONHEUR A NOUS, là où ça pêche.

Je vous souhaite de vous rendre de l’autre côté du calendrier en vainqueurs.

C’est ce que pour ma part je ferais.

Aimer est de notre responsabilité. On peut d’autant s’y atteler que le terrain est chaotique. Mon Coeur, crois-moi je ne faillirais pas !

Niala-Loisobleu – 28 Décembre 2016

p1050220Atelier et Murmures 1 – 2016 – Niala – Acrylique s/toile 60×60

8 réflexions sur “ATELIER & MURMURES 1 (Définitif)

  1. Nous allons aborder cette nouvelle année sans pouvoir espérer y trouver autre chose que ce que nous serons capables d’y apporter.
    Je te souhaite des rêves assez grands pour la remplir de millions de bulles de bonheur, d’espérance, de paix et d’amour…
    Créer sauve de la désespérance, aimer fait renaître l’espoir 💖
    Chuuuuuut, je t’aime 💖

    Aimé par 1 personne

    • Ne connaissant pas d’autre façon de créer que celle de le faire avec les cris de mon ventre, je ne me priverai pas de lui ouvrir la porte pour le laisser s’exprimer tel qu’il l’entend….Merci Natascha, j’hurle de vent

      J'aime

  2. Une année comme les autres et pourtant différente, de feu et pourtant de glace, de malheur et pourtant le bonheur coulera comme la lave dans les interstices qui soufflent le soufre tel un volcan en érection qui fait jaillir l’amour comme le lait des pis de la Terre.
    Meilleurs voeux mon zoizo
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

    • A la vérité je me dois de dire qu’à observer de mon mire adore, le lynx que je suis n’aime pas du tout ce jeu de cons où la société se trempe. On ne peut plus en désaccord avec elle-même. Les bonheurs en carton-pâte et les sourires qui sniffent c’est affligeant. Où on surmonte par son action propre ou on laisse au placard des voeux auxquels on ne croit pas. C’est chaud ou c’est froid, mais pas tiede. La bonne année selon moi c’est pas une date, c’est 365 jours, avec leur part de malheur et de joie.

      J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s